les frais académiques annuels à Emikoussi

Emi-Koussi au cœur de l’évolution

Le défi à relever : obligation de résultat !                       

Mardi 18 décembre 2018, le rectorat de l’Université Emi-Koussi a accueilli dans sa salle de réunion l’assise du personnel administratif. Ceci  dans le but de mettre sur pied    des actions précises et concrètes en vue de redynamiser le système académique.

Comme dans toutes les institutions dignes de ce nom, des concertations régulières sont organisées au niveau Rectoral pour appréhender les problèmes qui surviennent inopinément au cours de son évolution. Après sept ans d’existence, l’Université fait face à quelques légères difficultés qu’elle tente de résorber le plus vite possible. L’UNEK se veut de réussir dans toutes ses actions malgré toutes les difficultés inhérentes à toute structure universitaire de son genre. Et pour ce faire,    des mesures appropriées sont examinées pour combler le vide Juridique quant aux enseignements conformément aux systèmes LMD (Licence, Master, Doctorat)   .                                                          Quelques détails sur le système LMD: Ce système universitaire est une pédagogie utilisée dans biens des universités africaines, qui a pour but de gratifier l’étudiant d’une seconde chance d’admission lors des examens : Session normale et de rattrapage Une année académique est composée de deux (02) semestres au cour desquelles l’apprenant doit obtenir un total de 60 de crédits pour passer au niveau supérieur. Ces 60 de crédits sont répartis en deux semestres soit 30 crédits par semestre. Ces crédits représentent le nombre de points qui doivent être capitalisés après différents contrôles de connaissance effectués en salle qui valent 30% ; et à  l’examen semestriel qui vaut 70%.

Les différents cas de figues qui existent dans le système LMD : Cette méthode de formation est belle et bien gratifiante. Cependant, il exige à l’étudiant de comptabiliser un totale de 45crédits afin de passer avec dette en classe supérieure.

– Dans le cas où ce dernier a moins de 45 de crédit durant l’année écoulée, il est dans le devoir de reprendre l’année académique et recomposer uniquement les matières invalidées. Néanmoins il ne sera pas dans l’obligation de repayer la totalité des frais de l’année perdue, mais uniquement les frais des matières en dette et les frais d’inscription pour pouvoir recomposer ces matières invalidées.

-Dans un autre cas de figure où l’étudiant à comptabilisé 45 de crédit, il est admis en classe supérieure mais avec une dette d’au moins 15 de crédit qu’il n’a pas pu obtenir à la session normale et en rattrapage. Par conséquent, le concerné devra payer uniquement les frais des matières en dette avant de les recomposer..

NB: Il est a noté que le Prix des matières invalidées à payer varie d’un niveau à l’autre selon les frais académiques annuels et suivant le nombre de dette cumulé par l’étudiant. Les frais annuels divisés par les 60  crédits annuels à  additionner par le nombre de dette de l’étudiant.

Exemple: 400.000F.CFA÷60=6.66…multiplié par le nombre de crédit de l’étudiant.

 

Les Conditions à remplir pour la soutenance du Master et de la Licence : Hors-mis toutes ces conditions de validation et de payement des dettes semestrielles et annuelles, il est nécessaire de savoir que l’étudiant en niveau Licence ou Master doit obligatoirement s’assurer de payer ses frais de soutenance car ceci n’est pas comptabilisé dans le payement annuel. Il est à préciser que la sommes de 100.000F.CFA qui est demandé à l’étudiant pour sa soutenance, ceci est destiné à l’organisation de la soutenance, à l’études des rapports de stages et autres documents fournis par l’étudiants et bien sûr à la rémunération des membres du jury.

L’unek se veut de faire toutes choses avec sérieux et aptitude pour plus d’ordre et de clairvoyance dans son fonctionnement. Et pour cela, des textes juridiques qui règlementent les décisions prises par l’administration de l’UNEK en accord le Recteur et le P.C.A (Président du Conseil d’administration) seront rédiger et mis à la disposition de tous d’ici peu. C’est dans ce cadre que cette rencontre rectorale s’est tenue dans les locaux dudit établissement présidé par l’Assistant du PCA empêché.

Laisser un commentaire