Le match de brassage

A l’occasion de la semaine nationale de la femme tchadienne, la fédération des étudiants de l’Emi Koussi en collaboration avec l’administration de ladite institution a organisé ce samedi 7 mars au stade municipale u match de brassage pour resserrer le lien de convivialité qui les unit.

La fraternité et la convivialité en acte. Etre un éducateur n’est pas être le supérieur de l’apprenant, mais son guide. Et pour guider une personne il faut être dans la mesure de nos possibilités plus proche de ce dernier. L’administration de l’Emi Koussi conscient de cela, a répondu positivement à la sollicitation de la fédération pour une soirée pleine d’émotions et de rires. Battu sur un score de 5-4, un score qui ressemble bien fort à un handball, est bien flatteur, l’administration n’a pas démérité.

Cependant,  l’objectif de ce match est bien plus que marquer des buts. Mais plutôt montrer l’esprit d’affection qu’un enseignant ou qu’un formateur a en vers son apprenant. L’Emi Koussi formant des hommes et des femmes responsables, ceux-ci doivent avoir un équilibre du point de vue d’intellectuel, physique, morale et spirituel. Pour cela le sport est un atout à cet épanouissement. « Une âme saine dans un corps sain» disaient les anciens.

                   HAM-LONA SEMKADI Laurent