Préparation des examens du 1er semestre de l’année académique 2018-2019

Université Emi Koussi

Les examens du premier semestre de l’année académique 2018-2019 se pointent à l’horizon

La rencontre du personnel administratif et académique qui a eu lieu en ce jour 07 janvier 2019 à 10h00 a entamé désormais  la vitesse de croisière quant aux activités académiques de l’année en cours. Le point sur les moments forts cette rencontre…

Il s’est tenu à la salle de réunion du Rectorat de l’université Emi Koussi, autour du vice-président, une réunion d’évaluation des activités à mi-parcourt de la rentrée académique 2018-2019. L’ordre du jour inscrit à l’appréciation de l’assemble est le suivant : Faire l’état de lieu d’avancement des cours pour pouvoir fixer la date des examens du premier semestre ; la cérémonie d’immatriculation des nouveaux étudiants et les divers. Apres l’amendement de ces points inscrits à l’ordre du jour, la parole était accordée à l’assemblée pour le débat. Effet, selon le vice-président, président de la séance, il fera bientôt douze semaines que l’UNEK a pris le train en marche comptant pour la rentrée académique 2018-2019, il faut donc évaluer la progression des cours afin de fixer la date  des examens du premier semestre. Alors les chefs de département présents (à savoir le département de communication, de santé, de génie civil, de gestion) ont noté qu’ils pourront être prêts à commencer les examens vers la fin du mois de janvier. Sur cette base les départements qui sont les plus avancés pourront débuter les sessions selon le calendrier suivant :

Le 21 janvier le département de communication ; Le 28 janvier le département de gestion et le département de génie civil ; Le 01 février le département de santé, de géographie, de l’éducation… De toutes les façons dans l’intervalle du 21 janvier au 09 février, l’Université Emi Koussi aurait fini avec les examens du premier trimestre comptant pour l’année académique 2018-2019. Ce premier point de l’ordre du jour a suscité cependant une réaction quant aux modalités pratiques et financières permettant le bon fonctionnement des examens. Selon le secrétaire général, répondant à cette préoccupation a signifié à l’assemblée que l’institution fera de son mieux pour réunir les conditions dans lesquelles les examens peuvent se tenir normalement. Mais, il notifie malgré cela que la collaboration et la contribution des différents secteurs sont attendues pour permettre un bon recouvrement, condition sine qua non pour la tenue des examens. Quant aux étudiants l’assemblée a décidé que seuls peuvent avoir accès à la salle de composition les étudiants inscrits et qui se seront acquittés d’au moins de la totalité du frais de la scolarité de la première tranche. Ceux qui ne se seront pas conformés à cette décision n’auront droit à aucune autre possibilité, exceptée la session de rattrapage si l’étudiant rentre en règle avant cette échéance.

Le deuxième point de l’ordre du jour a valu la création d’une commission qui a reçu pour charge d’étudier les conditions de faisabilité de la cérémonie d’immatriculation des nouveaux étudiant. Une équipe composée du personnel de communication, de la comptabilité, de la scolarité et d’autres responsables de l’UNEK et à sa tête le vice-président de l’UNEK a eu cette charge d’organisé l’événement. Par ailleurs les étudiants en général et les nouveaux en particuliers doivent s’acheter de t-shirt et des casquettes auprès de la scolarité pour être en uniforme le jour de la cérémonie.

Quant au divers, le secrétaire général a apporté des informations sur la gestion des crédits non capitalisés discutée à la rencontre précédente. Il a fait savoir à l’assistance qu’il existe désormais un texte qui régit ces cas de figure. Des questions relatives à la rentrée de master et la gestion de l’information à l’UNEK ont été également sur la table. Quelques conseils et remarques pratiques ont agrémenté les moments de la fin de l’assemblée. Commencé à 10h la réunion a pris fin à 12h15.

HAM-LONA SEMKADI Laurent

Laisser un commentaire