La fédération des étudiants de l’UNEK

Quelques changements à sa tête

Dans l’après-midi de samedi 04 mai, en masse, les étudiants de l’université Emi Koussi ont pris d’assaut le Palais de 15 janvier pour la traditionnelle cérémonie de passation de service entre l’équipe sortante et l’entrante de la fédération des étudiants de l’université Emi Koussi. L’évènement fut grand, à la taille de son institution. Suivez notre reportage.

Comme à tout seigneur tout honneur, une activité de l’université Emi Koussi, moindre soit-elle est toujours à la fleur de lune : appréciée et suivie. Il ne peut en être autrement pour la passation de service pour le bureau de la fédération des étudiants. Dans son allocution, le vice-président de la fédération monsieur Mahamat Souleymane DAGACHE, après avoir remercié l’UNEK pour les efforts qu’elle ne cesse de déployer pour la cause de la formation de la jeunesse tchadienne et africaine, souligne que la fédération travaillera d’arrache-pied à côté son institution pour atteindre le sommet du savoir. L’université est une maison scientifique et non un lieu de désordre. C’est pour quoi toutes les revendications des étudiants doivent désormais passer par le bureau de la fédération. Le langage de la violence ne résout guère le problème, a-t-il martelé. La fédération sert de couloir entre l’Administration et les étudiants.

Le moment le plus significatif de l’évènement était marqué par le port des écharpes par tous les membres du bureau en signe de leur engagement à servir fidèlement et avec loyauté leurs camarades. La suite de la cérémonie s’est poursuivie au ministère des affaires étrangères pour le festival culturel et intellectuel des universités et instituts. Là aussi, la participation de l’Université Emi Koussi fut effective et brillante. Ceci témoigne du sérieux de cette maison du savoir et de la recherche scientifique pour fournir une formation et une éducation de qualité. L’Université Emi Koussi, Le Sommet du Savoir !

HAM-LONA SEMKADE Laurent

Laisser un commentaire