Dad, tes étudiants et tes collègues de l’UNEK ne t’oublieront jamais. Joseph Djimrangar Dadnadji, un grand commis de l’Etat et homme politique fut professeur et membre du staff de l’Université privée Emi Koussi

Un jour de deuil national en hommage hier à l’ancien Premier ministre de la République du Tchad Joseph Djimrangar Dadnadji, décédé le 31 décembre 2019. Un hommage national lui a été rendu le mardi 7 janvier 2020 à la Place de la Nation en présence du président de la République Idriss Déby Itno. Ce mercredi 08 Janvier, il sera inhumé dans son Bebo-Pen natal dans la région du Mandoul. Celui que beaucoup des tchadiens ont salué l’abnégation et rigueur au Travail a fait des études de droit et a obtenu un doctorat en droit public à l’Université de Poitiers, en France. Il a mis son savoir-faire au service de l’UNEK en l’accompagnant comme il a pu. Comme Premier Ministre, il a honoré de sa présence au lancement académique de l’année 2012-2013. Peu après, il a pris la craie pour dispenser les cours aux étudiants du département de Droit pendant une année bien remplie. Satisfait de son service, le PCA Dr ALLAH-RIDY Koné, par ailleurs recteur de l’université à confier à cet infatigable enseignant la charge de coordonné le programme du Master en droit. Dad, tes étudiants et tes collègues de l’UNEK ne t’oublieront jamais. Repose en paix .

Laisser un commentaire

Articles Rcents